jeudi, février 29

CAN : La FECOFA condamne des attaques racistes contre Chancel Mbemba

Le match nul entre le Maroc et la RDC dimanche 21 janvier (1-1) s’est terminé dans une brouille générale, après un accrochage entre le sélectionneur marocain, Walid Regragui, et le capitaine de la RDC, Chancel Mbemba.

Cependant, sur un post Instagram du joueur, plusieurs pseudos supporters ont racialement insulté Chancel Mbemba, une chose que la FECOFA (Fédération Congolaise de Football Association) dénonce.

« Au terme du match Maroc vs RDC, Chancel Mbemba Mongulu a fait l’objet des propos discourtois de la part des joueurs Marocains, à la suite de leur sélectionneur, jusqu’à être victime des voies de fait de leur part dans les couloirs des vestiaires », a écrit la FECOFA.

Ainsi, la FECOFA se réserve le droit d’user de ses voies de protestation en saisissant notamment les instances disciplinaires de la Confédération Africaine de Football (CAF) en la matière pour que pareil égarement ne se répète plus lors des rencontres de football sur le continent.

Par ailleurs, la FECOFA réitère et invite tous les membres de la délégation des Léopards à faire prévaloir leurs vertues cardinales de sportivité, de fair-play et du respect des valeurs humaines d’autrui en les invitant au dépassement de soi et à la tolérance.

La fédération Congolaise de football, a également fermement condamné les attaques racistes dirigées contre Chancel Mbemba après ce match face au Maroc en rappelant que le racisme n’a pas sa place dans le sport ni dans la société.

« Nous sommes aux côtés de Chancel, dénonçant ces actes odieux », a conclu l’instance du Football Congolais.

Michu Wisole

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *