dimanche, novembre 27

Beni : Une ONGDH encourage les USA à engager l’AFRICOM pour éradiquer les ADF

Le Centre d’Etude pour la Promotion de la Paix, la Démocratie et les Droits de l’Homme, CEPADHO, en sigle, encourage les États Unis d’Amérique (USA) d’engager immédiatement le Commandement des États-Unis en Afrique (AFRICOM), en vue de mettre fin à l’insécurité attribuée aux groupes armés, notables les Forces Démocratiques Alliées (ADF), dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Cette structure de défense des droits humains a émis ce vœu, Jeudi 11 Mars 2021, dans une déclaration rendue publique après que les États-Unis aient confirmé que, « ceux qui tuent la population civile dans la région de Beni sont des terroristes » (Daech-RDC).

« Le CEPADHO a suvi avec intérêt la désignation des ADF/MTM comme « Daech-RDC ». C’est ainsi que notre structure encourage les États-Unis d’engager l’AFRICOM (Commandement des États-Unis en Afrique) au côté des FARDC en vue de l’éradication conjointe de cette menace commune contre la paix et la sécurité du monde », peut-on lire dans cette déclaration.

Par ailleurs, le CEPADHO exhorte en outre le Président de la République à déclarer l’état de siège sur le territoire occupé par Daech-RDC, afin que soient consentis des moyens robustes et adaptés à la taille de l’ennemi.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *