vendredi, décembre 9

Beni : Quid des circonstances de la mort du Cheikh Ali Amin ?

Le cheikh Ali Amin, représentant régional chargé des cultes au sein de la communauté islamique du Congo (COMICO) à Beni a été lâchement abattu par balle tirée par des inconnus au centre-ville de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

Le crime est survenu pendant que l’infortuné était en pleine prière, dans la soirée de samedi 1er mai 2021, dans la mosquée principale Aldjamia, située à Mupanda, en ville de Beni.

Concernant les circonstances de sa mort, quelques témoins qui ont préféré garder l’anonymat ont indiqué ce dimanche 2 mai dans la matinée à notre reporter que l’assassin était sorti en hâte de la mosquée et s’enfuir à l’aide d’une moto. Mais, aucun des témoins n’a indiqué avoir pris connaissance du bourreau qui a achevé Cheikh Ali Amin.

« Le bourreau s’était pénétré dans la mosquée à l’ouverture du salât. En ce moment, le Cheikh Ali Amin était parmi des dizaines d’autres croyants musulmans.
Ceux qui étaient à ses côtés ont témoigné qu’il avait reçu une balle droit dans sa tête, et que personne d’autre n’a été visé à part le regretté cheikh », ont-ils dit.

Selon d’autres sources concordantes, le Cheikh Ali Amin vivait ces derniers temps sous menace de mort après avoir été appelé quelques jours avant par les services de renseignements militaires dans une affaire de collaboration présumée avec les combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), actifs dans la région de Beni depuis plusieurs années.

Pour l’instant, il est encore très tôt de dire avec précision la cause de son assassinat et l’identité de son(ses) bourreau (x). Les enquêtes diligentées par les services spécialisés pourraient en éclairer l’opinion.

Selon un communiqué de la COMICO parvenu à la rédaction de rtr-beni.net, son enterrement pourrait intervenir l’après-midi de ce dimanche au cimetière islamique de Rwangoma en ville de Beni.

Serge Mulimani

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *