dimanche, novembre 27

Beni : les forces vives de la chefferie des Bashu décrètent trois jours de deuil en mémoire des civils massacrés par les ADF

Vingt quatre heures après la tuerie d’au moins neuf civils la nuit du jeudi au vendredi 20 août 2021 au village Kathanda dans la chefferie de Bashu, territoire de Beni au Nord-Kivu, les forces vives de la place viennent de décréter trois jours de deuil en mémoire des victimes.

Selon Roger Wangeve, président de cette structure citoyenne cette mesure a été prise dans l’objectif de pleurer les leur et cela c’est du lundi 23 août au mercredi 25 courant où la population est appelée au respect strict de cette décision.

« Nous comme société civile de la chefferie des Bashu, nous devons pleurer les nôtres. Nous décrétons trois jours de deuil, au même moment nous serons entrain d’étudier avec les autorités pour voir comment on peut redoubler les efforts pour sécuriser la population de notre chefferie. Du lundi au mercredi prochain entrain de méditer cet acte parce que notre chefferie n’avait jamais été touchée par les massacres », a-t-il déclaré.

Rappelons que à part les civils tués, plusieurs maisons ont été aussi réduit en cendre par les rebelles ADF.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *