vendredi, août 12

Beni : La MONUSCO a sauvé une vie après une embuscade des ADF à Kilya

Une attaque a fait 5 morts, 2 véhicules incendiés et plusieurs portés disparus Mercredi 24 Mars 2021, en localité de Kilya, située à l’Est de la ville de Beni, au Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Dans cette embuscade, un seul témoin survivant s’en est sorti avec une blessure, car atteint par balle. Selon Monsieur Bora Uzima Musayi, aide-chauffeur du véhicule de marque FUSO incendié par des hommes armés lors de cette embuscade tendue par les rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF) à Kilya, les militaires de la paix ont été sur le lieu quelques instants après l’incident qui a causé mort d’hommes et d’énormes pertes matérielles.

Ce rescapé blessé reconnaît avoir reçu les premiers soins de la part des Casques Bleus de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO).

« J’étais endormi dans l’herbe sans espoir, je les ai vus crépiter des balles en l’air, j’ai soulevé mes bras et ils m’ont pris en immobilisant le pied atteint par balle avant de me placer sous perfusion. Ensuite, ils ont pris en charge mon transfert jusqu’ici à l’Hôpital Général de Référence de Beni »,a-t-il expliqué.

Bora Uzima Musayi dans un entretien avec la rédaction de rtr-beni.net dit avoir l’espoir de la guérison grâce aux soins reçus.

À part les premiers soins reçus sur le lieu du drame, il est passé par l’expertise des médecins qui lui ont confirmé que son fémur n’a pas été touché par balle.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.