dimanche, août 14

Beni : « Détruire les biens publics et privés au non du sacro-saint droit de manifester n’est pas la solution » (Bintou Keita)

« Détruire les biens publics et privés au nom du sacro-saint droit de manifester n’est pas la solution ».

Propos de Madame Bintou Keita, Représentante spéciale du secrétaire général en République Démocratique du Congo (RDC) et cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO), jeudi 15 Avril courant devant presse de Beni tout en rappelant que, ce ne sont pas des manifestations violentes ne pousseront pas à cette institution des Nations Unies à quitter la RDC.

« Oui, ces massacres sont odieux, barbares et nous faire mieux. Mais non, la solution n’est pas de s’attaquer à nous, aux humanitaires et aux institutions nationales, qui sont avec la population, et qui travaillons pour elle. Détruire les biens publics et privés au nom du sacro-saint droit de manifester n’est pas la solution », a-t-elle expliqué.

A elle de révéler que, les menaces, les intimidations et la violence sont inacceptables et dans un Etat de droit, susceptibles de poursuites judiciaires. Elles sont non seulement inacceptables mais totalement contre-productives.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.