jeudi, décembre 1

Beni : 17 morts, bilan actuel de la double attaque des ADF près de Samboko-Chanichani

Dix-sept (17) personnes ont été sauvagement tuées lors des massacres attribués aux combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) ou Forces Démocratiques Alliées près de Samboko-Chanichani, contrée située dans le groupement Batangi-Mbau, dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

La double attaque rebelle a été perpétrée lundi 21 et mardi 23 mars dernier dans les villages de Mabanga, Petineko, Mangimu, Bunyondo et Kapoka. Sur place, plusieurs personnes sont portées disparues.

Le président de la société civile locale, contacté par le correspondant Bradeau Nganga, alerte sur le déplacement des populations civiles vers des endroits supposés sécurisés.

Jamali Musa déplore le silence inquiétant des autorités face aux massacres odieux contre les civils. Il appelle à l’implication urgente du Président Félix Tshisekedi pour en finir avec les ADF, actifs dans la région de Beni.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *