jeudi, octobre 28

Sud-Kivu : bientôt l’implantation des guichets de la CADECO à Baraka, l’équipe d’avance de la direction provinciale déjà sur place

La première équipe de la direction Provinciale de la caisse générale d’épargne du congo (CADECO) est arrivée l’après midi de ce mercredi 21 juillet 2021 dans la ville de Baraka au Sud-Kivu dans une mission officielle d’installation des guichets de cette caisse nationale dans cette partie du pays.

Soixante et un (61) ans après de négociations par la notabilité locale, le lancement de la caisse d’épargne du congo aura lieu le 27 juillet 2021 en ville de Baraka.

Dans une interview accordée à la rédaction de la rtr-beni.net, monsieur Julien Tabanga Busira, responsable de l’épargne au sein de la CADECO aux Sud-Kivu et Maniema appelle la population de Baraka et Fizi de s’approprier cette caisse nationale pour la bonne sécurité de leur argent aussi obtenir des crédits.

« Nous sommes à Baraka une équipe avec l’administratif de la CADECO Sud-Kivu et Maniema et le rensponsable du guichet de Ruzizi 1er où nous sommes une équipe qui vient préparer le lancement officiel des activités de la CADECO au niveau de la ville de Baraka. La CADECO est une caisse générale d’épargne et de crédit du congo existant depuis 1950 et c’est depuis 61 anneés que la population de Fizi et celle de Baraka est entrain d’attendre la banque de l’Etat.

La CADECO n’est pas une coopérative non plus une banque des associés, elle est plutôt une banque de l’Etat après la banque centrale. Que la population s’approprie cette banque ici au niveau de Baraka « , a-t-il dit.

Le gouverneur de province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi est probablement attendu dans la suite de cette délégation pour ce lancement officiel d’après le programme de l’activité du lancement officiel.

L’ancien bâtiment que abrité l’ONG Avreo non loin du rond point Mwenge wataifa est celui qui abritera la CADECO/Baraka où la décoration du bâtiment aux couleurs de cette caisse générale d’épargne est entrain d’être faite.

Luc Lukandjila

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *