vendredi, décembre 9

Persistance de l’insécurité à l’Est de la RDC : Le présidium de Lamuka en appelle à la solidarité de tous les congolais

Dans une déclaration rendue publique ce Mardi 13 Avril et exploitée par la rédaction de www.rtr-beni.net ce jour, le duo du présidium de cette coalition de l’opposition radicale de la RDC appelle toute la population congolaise et toutes les personnes qui aspirent au retour de la paix à l’est de la RDC à une solidarité avec les peuples meurtris de cette partie orientale du Congo-Kinshasa.

Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito, les deux membres restants du présidium de LAMUKA après l’auto exclusion de Moïse Katumbi et Jean Pierre Bemba qui ont adhéré à l’Union Sacrée de la Nation Congolaise de la République du président Félix Thisekedi, estiment cependant que, les guerres qui déchirent depuis plus ou moins deux décennies l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) sont entretenues par des peuples Rwandais, Ougandais et Burundais qui se retrouvent sur le sol congolais.

Le présidium de LAMUKA appelle la communauté internationale à organiser un dialogue entre les Rwandais, les Ougandais et les Burundais afin de faciliter le retour de ces étrangers en réfugie à l’Est de la RDC où ils créent terreur et désolation aux peuples autochtones.

Ces deux personnalités politiques ne sont pas les premières à dénoncer la menace de l’intégrité du territoire national par les peuples étrangers.

A l’ouverture de la cession de Mars à l’Assemblée nationale, N’kodia Mboso, président de cet organe délibérant est allé d’un ton ferme pour appeler la communauté internationale à chercher un autre pays pour les réfugiés rwandais des années 1994, devenus des rebelles à l’est de la Rdc.

Serge Mulimani Kalinda

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *