jeudi, février 2

Irumu : après une tentative d’attaque déjouée par les FARDC à Manzobe, les ADF tuent 10 civils à Ndalya

Les rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) multiplient des attaques contre la population civile dans plusieurs entités du territoire d’Irumu en province de l’Iruri.

La nuit du mardi au mercredi 14 décembre 2022, ces rebelles ont attaqué le village Ndalya situé dans la chefferie des Walese-Vonkutu, territoire d’Irumu en Ituri.

Selon nos sources dans la région, c’est vers 19 heures, heure locale que ces rebelles ont surgi dans ce village et commencé à tuer la paisible population.

Le bilan provisoire livré par l’ONG Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) Irumu, est de dix (10) civils tués dont deux (2) femmes et huit (8) hommes, deux (2) maisons et une (1) moto ont été également incendiées par ces rebelles.

L’ONG convention pour le Respect des Droits Humains à travers son coordonnateur Christophe Munyanderu ajoute que, l’ennemi s’est rapproché près de la route nationale numéro 4 axe Komanda-Luna.

C’est ainsi que, celui-ci appelle la population locale à rester très vigilante mais aussi à l’armée de prendre les mécanismes pour sécuriser les populations civiles et leurs biens.

Rappelons que, cette attaque intervient quelques heures après une tentative d’attaque déjouée par les militaires FARDC mardi 13 décembre 2022 vers 00 heure à Manzobe, une entité située situé sur cette même route nationale numéro 4.

Syaghenda Prince

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *