lundi, décembre 5

Insécurité dans la région de Beni : “Les FARDC ont mené des actions ayant abouti à la récupération des plusieurs équipements et matériels militaires des ADF/MTM et autres groupes armés” (Ministère de la Défense)

Au cours du conseil des ministres, le responsable de la défense nationale a indiqué que les Forces de l’ordre ont mené des actions ayant abouti à la récupération des plusieurs équipements et matériels militaires des mains des groupes armés et forces négatives, principalement l’ADF/MTM dans la région de Beni.

“En complément au Ministre de l’Intérieur sur la situation sécuritaire caractérisée par l’agression Rwandaise, il a informé le conseil que la situation sur différents fronts militaires dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

Il a rassuré des dispositions stratégiques prises pour repousser et neutraliser les terroristes du M23 lourdement appuyés
par l’Armée Rwandaise.

A l’Ouest, a-t-il rassuré, la situation à Kwamouth est sous contrôle bien que l’on observe la migration des assaillants vers les entités environnantes hors la province de Maï-Ndombe.

Par ailleurs, il a informé le Conseil d’avoir signé deux Arrêtés ministériels
organisant le fonctionnement du dispositif de la diplomatie de défense, en tenant compte des instructions du Président de la République et des
recommandations du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères.

Ainsi, il sera procédé incessamment à la désignation et à l’affectation des Attachés de défense et à la reconnaissance des fonctions militaires assimilées,
exercées par les membres des Forces Armées de la République afin d’être
présents dans le concert des Nations, dans le volet défense.

A la suite de l’appel du Président de la République lancé lors de son dernier message à la Nation, a noté le Ministre de la Défense et Anciens Combattants, les Centres d’instruction reçoivent déjà leurs premières vagues des recrues ayant répondu à cette mobilisation décrétée par le Commandant suprême.

Il a également signalé la manifestation d’intérêts pour certains patriotes civils comme combattants des groupes armés en attente du processus PDDR-CS, à appuyer les FARDC dans la résistance contre les agresseurs. Une étude
préalable sera menée et une organisation crédible pour éviter tout retournement devra être mise en place.

Fred Mastaki Rex

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *