vendredi, juillet 12

EXETAT : des finalistes du Nord-Kivu interdits de déchirer les uniformes (Mise en garde)

Les finalistes du Nord-Kivu sont appelés à n’est pas déchirer les uniformes ou de se retrouver dans les débits de boissons en uniforme après la passation de l’examen d’Etat pour célébrer la fin des études secondaires.

C’est une mise en garde formulée par le gouverneur militaire ad intérim du Nord-Kivu, le général major Cirimwami Nkuba Peter. Cette autorité provinciale l’a fait savoir dans un communiqué officiel rendu public ce mardi 25 Juin.

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu indique que des mesures sont déjà prise pour arrêter et sanctionner tout élève finaliste qui sera arrêté dans cette bavure.

« Les agents de l’ordre sont instruits de mettre hors d’état de nuire quiconque s’adonnerait à ces actes qui frisent la délinquance juvénile. A bon entendeur, un seul mot suffit », peut-on lire dans ce communiqué.

Il faut le dire, à chaque fin de la session ordinaire des examens d’Etat, certains finalistes se donnent à déchirer leurs uniformes et se retrouvent dans des débits de boissons pour présenter leurs adieux aux études secondaires ; une façon que le gouverneur décourage.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *