lundi, décembre 5

État de siège : « Au lieu de nous intimider, le général devrait terminer cette guerre des terroristes qui nous tuent »(Jonas Kasimba)

Face aux multiples réactions des politiciens et porte-parole de l’armée congolaise sur les opérations en cours pendant cette période de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, le digne fils du Nord-Kivu, l’entrepreneur Jonas Kasimba indique que le général devrait terminer la guerre des terroristes qui tuent la population au lieu d’intimider.

« L’état de siège n’a pas comme soubassement la réduction de la liberté. C’est une mesure exceptionnelle qui décrète une guerre contre l’ennemi. A mon entendement l’ennemi ne se trouve pas devant le micro mais il est dans la brousse. Au lieu de nous intimider, le général devrait terminer cette guerre des terroristes qui nous tuent et nous allons l’applaudir et nous taire », a précisé Jonas Kasimba fils et notable de Beni.

A lui d’ajouter que : « Cette mesure exceptionnelle qui a été décrétée par le président de la république démocratique du Congo, son excellence Félix Antoine Tchisekedi depuis le 06 mai 2021, a une seule mission principale engager la guerre contre tous les groupes armés qui insécurisent la population dans la province du Nord-Kivu et de l’Ituri ».

Il sied de signaler que depuis quelques jours, les déclarations se multiplient, certains politiciens disent que l’armée n’est pas entrain de bien travailler, la liberté d’expression est muselée. Et de l’autre coté, l’armée accuse certains députés sans les citer, de soutenir les groupes armées.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *