samedi, mai 25

Beni : plus de 700 cas de la rougeole dont 6 décès notifiés en zone de santé d’Oïcha

Au moins sept cent (707) cas de la maladie de rougeole viennent d’être enregistrés en zone de santé d’Oïcha au Nord-Kivu, depuis mis septembre 2022. Ces statistiques sont livrées à la Radio Télévision Rwanzururu Beni par Monsieur Kule Kyusa, infirmier chargé des soins préventifs dans cette entité sanitaire.

Il regrette du faite que les cas continuent à augmenter pendant que la zone de santé attend toujours la réponse à sa demande de vaccin pour riposter à cette épidémie déclarée.

Selon lui, seul depuis le début du mois de janvier 2023 en cours, plus de deux cent (200) cas ont été enregistrés.

« Nous sommes maintenant en janvier, et les cas ne font qu’augmenter. La fin de l’an 2022 nous étions autour de trois (300) cas, mais la première et la deuxième semaine pour cette année ici, le nombre a galopé », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « pour la vaccination, nous avions déjà fait un micro-plan et envoyer à notre hiérarchie à partir de Butembo, Goma même Kinshasa. L’OMS est aussi saisie de cette mico-planication. Les partenaires qui travaillent avec nous sont aussi préoccupés, et jusqu’à présent nous attendons leur implication par rapport à la vaccination de masse », a dit l’infirmier Kule Kyusa.

Il souligne que les cas sont généralisés dans presque toutes les aires de santé de cette zone, sauf à Kainama.

C’est ici qu’il annonce trois (3) nouveaux cas de décès à cette maladie, ce qui fait jusque là six (6) décès notamment deux (2) au centre de santé de référence de Mbau et quatre (4) à l’hôpital général de référence de Oicha.

Les victimes sont pour la plupart des enfants venus des différentes agglomérations, suite à la situation d’insécurité dans la zone, selon notre source. Et jusque là, la prise en charge locale se fait dans des centres de santé et à l’hôpital général de référence d’Oicha en collaboration avec la zone de santé, apprend-t-on.

Dodo Mathe et Bradeau Mbafumoja

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *