vendredi, août 19

Beni: Les bornes cadastrales sécurisent-elles les terrains du domaine public de l’Etat?

Une campagne de sécurisation des espaces relevant du domaine public de l’Etat a été entamée à Beni ville située en province du nord Kivu à l’Est de la RDC.

Selon Ezéchiel Katavali du service de cadastre ville de Beni, l’opération est appuyée par le maire intérimaire de Beni exécutée par le chef de la sous-division du cadastre qui a signé les ordres de mission dans ce sens.

La première étape a été l’espace 300 maisons situées dans le quartier Mambango ou les bornes cadastrales ont été placées dans le sol en signe de la sécurisation foncière. La deuxieme étape a été l’ancien cimetière de kitsanga qui a reçu des bornes au nom de la sécurisation de l’espace public de l’Etat contre les profanateurs et spoluateurs et une occasion de clarifier les limites entre cet espace et celui du notable Germain Ndungo un concessionnaire victorieux d’une decision judiciaire à la cour d’appel de Goma dont le mal entendu a été complètement dissipé.

Selon Calvin Maliro président du conseil de la jeunesse en commune de Bungulu,Que l’Etat congolais protège ses espaces avec des titres fonciers en renfort aux bornes déjà placée ,travail qu’il a salué à moitié.

Celui-ci estime que les simples bornes ne suffisent pas dans un milieu ou plus de 80pourcent des dossiers judiciaires concernent la terre.

Pour Jeannot Muhindo Saasita de la cellule police foncière, le travail de sécurisation des terres va continuer sur toute l’étendue de la ville .L’étape suivant sera la colline dangereuse de Kalimahole en commune de Beu qui sera sécurisé au même titre que le bloc ancien cimetière de kitsanga et 300 maisons.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.