dimanche, mai 19

Beni : des enfants de 6 à 59 mois victimes d’une malnutrition dans l’aire de santé de Bulambo

Il s’observe une augmentation de cas de malnutrition dans l’aire de santé de Bulambo-Isale, en zone de santé rurale de Vuhovi, dans la chefferie des Bashu, territoire de Beni. Sont les enfants de 6 à 59 mois qui sont victimes de cette maladie. Le technicien nutritionniste Kasereka Mwembamba Jean-Jacques parle de plusieurs causes à la base de cette malnutrition chez les nourrissons. Il l’a fait savoir dans un entretien nous accordé lundi 10 juillet 2023.

Selon notre source, ils sont plusieurs cas de malnutrition qui s’enregistrent ces jours dans cette entité sanitaire. Le technicien nutritionniste œuvrant au centre de santé de référence de Bulambo Isale parle d’une courbe pondérale des enfants de 6 à 59 mois qui évolue d’une manière anormale.

Kasereka Mwembamba Jean-Jacques, fait savoir que bon nombre d’enfants de 6 à 59 mois évoluent sous la courbe de la bande jaune, ce qui traduit une alerte permanente.

« Après analyse de la courbe pondérale des nourrissons de 6 mois surtout jusqu’à 59 mois, nous avons constaté que leur courbe pondérale évolue d’une manière anormale. Une plus grande partie de ces enfants évoluent sous la courbe se retrouvant dans la bande jaune de l’évolution de la courbe pondérale ».

La monotonie alimentaire à laquelle la population est soumise pendant cette période sécuritaire dans la vallée de Mughalika grenier agricole pour les habitants des Bashu serait la cause principale de cette situation, qui met à cause la bonne évolution sanitaire de nouveaux nés dans cette aire de santé.

« C’est suite à une monotonie alimentaire à laquelle la population est vraiment soumise. Quand nous parlons de la bande jaune, ça signifie que la population nourrissière de l’aire de santé de Bulambo a une courbe pondérale qui ne répond pas aux normes selon l’OMS. Donc le poids des nourrissons est inférieur par rapport au poids recommandé chez ces enfants », a-t-il fait savoir.

Pour faire face à cette situation, ce technicien nutritionniste conseille aux femmes allaitantes de :

« Prendre souvent des bouillies fortifiées donc faire des céréales et des légumineuses chaque matin comme déjeuner. D’autres nous leurs conseillons de prendre des aliments riches à graisse comme des fruits que nous retrouvons ici chez nous facilement et là nous citons l’avocat qui est un aliment très important pour gagner le poids et entretenir la peau », a-t-il chuter.

Il fait savoir que la malnutrition chez les nouveaux nés retarde leur croissance.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *