mardi, novembre 29

Beni : « D’autres fléaux menacent la ville hormis les massacres » (Me Déogratias Muvingi)

La ville de Beni située dans l’Est de la république démocratique du Congo serait sous menaces d’autres fléaux en depit de l’instauration de l’etat de siège.

Comme fléau récurrent, maître Déogratias Muvingi Kivalya jeune de Beni cite les cas de vol à main armé, cambriolage voire des intimidations terrifiantes qui s’observent au jour le jour à Beni pendant cette période où le couvre-feu est opérationnel de 21 heures à 5 heures du matin.

Ce citoyen passionné du débat appelle les animateurs de l’état de siège à un débat public franc avec les acteurs de la société civile pour que le mal entendu soit dissipé autour de la perception populaire de l’état de siège.

Cette période qui n’est pas encore évaluée a besoin de la contribution de chacun pour que les résultats attendus dont la restauration de la paix, la sécurité et l’autorité de l’état soient parfaite et generale dans la region de Beni.

Déogratias Kivalya soutient le travail des forces armées de la république démocratique du Congo, FARDC et encourage quiconque donne les renseignements utiles aux services spécialisés pour leur faciliter la réalisation des missions civiques en faveur de l’intérêt général.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *