vendredi, septembre 24

Sud-Kivu : le tribunal militaire d’Uvira condamne à 20 ans de prison 2 militaires FARDC pour meurtre, viol et violation des consignes à Minembwe

Tomber des rideaux lundi 13 septembre 2021 à Minembwe dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu, des audiences en foraines organisées par le tribunal militaire garnison d’Uvira à l’égard de six (6) soldats de forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) poursuivis pour plusieurs griefs allant à l’encontre de leurs missions régaliennes celles de défendre la nation et sécuriser les frontières nationales, sécuriser la population et leurs biens.

Deux (2) militaires ont été condamnés à vingt (20) ans de servitude pénale principale pour viol et violation des consignes, quatre (4) autres condamnés pour meurtre, dissipation des munitions de guerre, violations des consignes en plus ils doivent payer aussi les dommages et intérêts au profit de la partie civile.

Ces militaires avaient tiré sur cinq (5) femmes et un homme la nuit du 28 et 30 juin 2021 à Minembwe centre.

Les quatre condamnés à perpétuité sont : Soldat de 1ère classe Innocent Baisenge du bataillon reconnaissance, le soldat de 1ère classe Wanga Jean Pierre du 222ème bataillon de réaction rapide, soldat de la 1ère classe Aksanti Mpanga de ce même bataillon et Andulo Azando Alain tous affectés à Minembwe dans les cadres des opérations Sokola 2 contre les groupes armés actifs dans les hauts et moyens plateaux de Fizi, Uvira et Mwenga (Itombwe).

Le ministère public se dit satisfait du verdict rendu pendant que la partie défense promet d’aller en appel, précise le porte-parole militaire le major Dieudonné Kasereka.

Le commandement secteur Opérationnel Sokola 2 avait condamné cet acte de barbarie, avait ainsi ordonné de mettre la main sur ces auteurs.

Luc Lukandjila

Partager

1 Comment

  • Enock

    Ces femmes et ce monsieur ont été assassinés par les Fardc pour leur appartenance à la communauté banyamulenge . Une armée ethniste ne peut pas protéger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *