dimanche, juillet 14

Butembo : un chef rebelle d’une milice maï maï arrêté par les FARDC

L’initiateur d’un groupe milice maï-maï œuvrant dans la forêt de Masome à l’est de komanda a été arrêté jeudi 13 janvier 2022 par les services de sécurité de Butembo sur instruction du général Mugisa Muleka Joseph, commandant des opérations axe opérationnel Ituri à Komanda.

Selon le commandant des opérations axe opérationnel Ituri, monsieur Amos Murara était en fuite après l’arrestation de certains membres de cette milice maï maï et c’est un habitant de Komanda Centre c’est un leader communautaire et député malheureux.

Il était en fuite à Mambasa avant de prendre le chemin vers Butembo où il à été arrêté. Nos services services de sécurité étaient déjà alertés partout, nous sommes à Komanda jusqu’à Luna mais nous avons mis la main sur quelqu’un qui était à Butembo. Nous nous sommes partout même si vous allez où nous irons vous capturer là-bas nous étions entrain de suivre son mouvement”, a déclaré cet officier de l’armée.

Le général Mugisa Muleka affirme que c’est grâce à la franche collaboration avec la population locale que Murara Amos a été arrêté.

Monsieur Murara est accusé d’avoir initié une milice maï-maï dans la forêt de Masome situé à l’est de komanda dans le territoire d’irumu dans la province de l’ituri et il est présentement à Butembo entre les mains des services de sécurité où la procédure d’être acheminé à Bunia est en cours et il sera devant la justice pour répondre à ces actes c’est un monsieur dangereux, a-t-il dit le général Mugisa Muleka Joseph.

A cette occasion le commandant des opérations axe opérationnel Ituri de Komanda à Luna réitére la collaboration civilo-militaire pour restaurer la paix dans le territoire d’Irumu et dans la province de l’Ituri en général et il appelle les groupes armés locaux et étrangers à déposer les armes avant que le pire n’arrive.

A la population Iturienne de continuer à manifester cette volonté de dénoncer les personnes qui cherchent à déstabiliser la sécurité dans la province de l’Ituri et dans le territoire d’Irumu à particulier.

Syaghenda Prince

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *