vendredi, juillet 12

Tueries des civils à Beni : le gouvernement présente ses condoléances et promet la poursuite des opérations de traque des assaillants

Le gouvernement Congolais à travers le ministre de la communication et médias condamne les tueries des civils par les terroristes des forces démocratiques et alliées (ADF) à Masala, Mahihi et Keme à l’Ouest du territoire de Beni, au Nord-Kivu

Dans un communiqué rendu public lundi 10 juin, le gouvernement Congolais avance un bilan de quarante et une personnes (41) tuées et neuf (09) blessées par ces combattants terroristes en date du 07 juin dernier.

Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes, le gouvernement promet la poursuite des opérations de traque de ces terroristes.

« Le Gouvernement de la République présente ses condoléances aux familles des victimes de ces actes inhumains. Il exprime toute sa compassion aux blessés, et leur assure sa détermination à poursuivre sans relâche les opérations de traque de ces terroristes, lesquelles ont permis de neutraliser plusieurs d’entre-eux, et de libérer un bon nombre d’otages civils », lit-on dans ce communiqué.

Au même moment, le gouvernement de la République Démocratique du Congo dit accompagner les familles dans le processus d’inhumation des victimes et assurer la prise en charge des blessés dans des structures adéquates.

Serge Mulimani Kalinda

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *