vendredi, septembre 30

Sud-Kivu : Plus de 51 000 candidats finalistes attendus à l’exercice national de l’Exetat 2022

Le coup d’envoi des épreuves de la 56ème édition de l’examen d’Etat 2022 a été lancé lundi 18 juillet 2022 par le gouverneur de province, Théo Ngwabije Kasi au lycée Wima en présence d’une délégation venue de Kinshasa, du ministre provincial de l’enseignement primaire secondaire et technique (EPST), madame Geneviève Mizumbi.

Sur place, l’autorité provinciale a dit constater que certains finalistes affichent une attitude de frustration et pourtant, ces épreuves ne sont pas différentes à celles effectuées souvent à leurs écoles respectives. Théo Ngwabije a ainsi demandé aux finalistes de ne pas avoir de la crainte, seulement de garder la concentration, la vigilance car ils constituent l’avenir de demain pour la province et pour toute la nation.

Ils sont au total, cinquante et un milles quarante (51.040) élèves attendus pour passer ces épreuves sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu et dans les centres connexes des ambassades du Burundi et de la Tanzanie, inscrits à l’effectif de 59.350 candidats.

L’exécutif provincial a ainsi exhorté aux candidats à la discipline, à la confiance en soi, au travail individuel ensuite, il les a encouragé à réussir en masse à ces épreuves, tout en félicitant un climat apaisé observé dans l’ensemble de sa province, avec l’espoir du déroulement dans ce même climat de paix jusqu’au dernier jour.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.