lundi, décembre 5

Sud-Kivu : les FARDC récupèrent certains bastions de la coalition Makanika Ngumino Twirwaneho à Fizi

L’armée loyaliste congolaise (FARDC) annonce la récupération des certains bastions de la coalition Makanika Ngumino Twirwaneho en territoire de Fizi au Sud-Kivu c’est après d’eux (2) semaines de contre attaque à cette milice.

A en croire le communiqué rendu public par le porte-parole militaire des opérations Sokola 2 Sud Sud-Kivu ce lundi 23 août 2021, le capitaine Dieudonné Kasereka indique que c’est depuis le 12 août 2021 que l’armée a poursuivi ces ennemis de la paix en territoires de Fizi, Uvira et Mwenga pour parvenir à conquérir plusieurs localités qui seraient de bases arrières de ces hors la loi.

Parmi les bastions libérés par les FARDC, c’est entre autres Kamombo, Shakira et Nyamara. Avant de fuir vers la forêt de Bijobo, ces combattants ont brûlé des maisons d’habitation, des dépôts des vivres de la population ainsi que le dispensaire de Nyamara.

L’armée a consolidé ses positions autour de tous ces villages libérés pour sécuriser la population, indique ce porte-parole militaire.

D’après toujours ce communiqué, la population des entités libérées dément l’existence d’un conflit intercommunautaire dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira Fizi et Mwenga, il existe plus tôt des l’intoxication de la population par certains hommes politiques.

L’arme se dit déterminée pour traquer tous les groupes armés locaux, nationaux et étrangers aussi les détenteurs illégaux des armes de guerres dans cette région.

Les portes sont encore ouvertes pour ceux qui veulent déposer les armes calmement et se tendre dans le souci de développer ces trois territoires en guerres depuis des années, conclu ce communiqué de l’armée.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *