lundi, décembre 5

Sud-Kivu : le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi nouveau adhérant à l’UDPS visé par nouvelle motion contre sa gouvernance

L’autorité provinciale du Sud-Kivu monsieur Théo Ngwabidje Kasi a quitté dimanche 30 Octobre 2022 le parti politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) du président du sénat Modeste Bahati Lukwebo pour adhérer à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social ( UDPS) parti au pouvoir cher au président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La cérémonie de son adhésion à eu lieu à la cellule de base de l’UDPS de Nyalukemba devant plusieurs cadres et membres de ce parti politique et ses alliés. Au cours de cette cérémonie, le patron du Sud-Kivu a lancé un appel vibrant à la population de sa province de soutenir la vision de Félix Antoine Tshisekedi président de la République Démocratique du Congo en l’accordant le deuxième mandat en 2023.

Intervenant dans l’émission débat « Paix et développement », de la radio Maendeleo, une chaîne émettant dans la ville de Bukavu à ce sujet, certains élus du Sud-Kivu notamment l’honorable Georges Musongela élu de la ville de Bukavu a fait savoir que cette décision de l’autorité provinciale vise à se couvrir derrière le parti au pouvoir sous une motion contre lui et son gouvernement sur la mégestion de la province du Sud-Kivu et c’est au moins quatorze (14) signatures déjà récoltées.

De son côté, le porte-parole du gouvernement provincial du Sud-Kivu et ministre de l’environnement Jérémie Basimane a fait savoir que ce ne pas le moment opportun pour des motions dans la province étant donné que les actions de développement de la part de leur gouvernement sont visibles au Sud-Kivu.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *