vendredi, décembre 2

Sud-kivu : 5 combattants du groupe armé Makanika neutralisés par l’armée à Fizi

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé cinq (5) combattants du groupe armé Makanika en coalition avec le Twirwaneho, vendredi 9 avril 2021, dans la province du Sud-Kivu.

Ils ont été abattus lors d’une attaque menée contre une position de l’armée au village Rutingita, à 15 kilomètres, au Sud-Ouest de Minembwe, secteur de Basimunyaka-Sud, en territoire de Fizi.

Le porte-parole du Secteur opérationnel Sokola 2 dans la partie Sud de la province, capitaine Dieudonné Kasereka, indique qu’à part ces dégâts humains, l’armée loyaliste a récupéré deux (2) armes du type Ak47. À l’en croire, il y a eu huit (8) blessés du côté des rebelles. Ils poursuivent des médicaux soins à l’hôpital de Minembwe .

Cet officier militaire, au nom de son commandement, appelle les habitants ayant fui en brousse à regagner leurs logis.

« Le commandement de Secteur opérationnel Sokola 2 Sud, Sud-kivu demande à la population qui a fui dans la brousse de rentrer dans leurs maisons respectives car la situation est sous contrôle des FARDC, mais aussi de collaborer avec les militaires »,a -t-il dit.

La société civile territoriale de Fizi condamne les atrocités observées dans les moyens et hauts plateaux de Fizi, Itombwe (Mwenga) et Uvira. Elle demande aux groupes armés de déposer les armes.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *