jeudi, août 18

RDC : une action disciplinaire est ouverte contre Jean-Marc Kabund à l’Assemblée Nationale

L’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo a ouvert, vendredi 21 juillet 2022, une action disciplinaire contre le député national Jean-Marc Kabund. Une décision prise après une sortie médiatique fracassante de cet ancien bras droit du président Félix Tshisekedi qui a migré dans l’opposition.

Dans un document parvenu à la rédaction de rtr-beni.net, l’Assemblée nationales reproche à Jean-Marc Kabund plusieurs faits notamment l’outrage au chef de l’État, diffamation, Injures et autres.

« Ce comportement irresponsable propre à un pervers narcissique porte gravement atteinte au sens élevé du mandat representatif à la dignité des élus légitimes du peuple Congolais. Compte tenu de la gravité de son comportement, le Bureau de l’Assemblée Nationale ouvre, dès ce jour, un dossier disciplinaire à charge de l’Honorable Jean- Marc Kabund« , indique ce document.

Lors de la conférence de presse tenue à Kinshasa, dans sa casquette d’opposant, Jean-Marc Kabund a dénoncé « l’incompétence, le détournement et d’autres maux » qui rongent la classe politique dirigeante en RDC. Pour lui, le pouvoir ne convaic pas sur tous les axes vitaux du peuple Congolais.

En réplique à l’action disciplinaire annoncée par l’Assemblée Nationale, Jean-Marc Kabund est, dans une interview accordée à la RFI vendredi 22 juillet 2022, resté dans la même posture fustigeant le communiqué de la chambre basse du parlement.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.