mercredi, juillet 17

RDC : massacres des Bayira à Beni, Rutshuru Goma, Mambasa et Irumu, la communauté Yira décrète une journée de deuil

Dans un communiqué rendu public jeudi 13 juin 2024 exploité par la rédaction de la rtr-beni.net, la communauté Yira à travers l’association culturelle Kyaghanda asbl « O’bughuma bw’abayira » vient de décréter une journée de deuil pour le mardi 18 juin 2024.

Selon l’esprit de ce communiqué, pendant cette journée, la communauté Yira procédera à une prière et méditation en mémoire de tous les Bayira tués sauvagement par des hommes sans foi dans les agglomérations de Cantine, Mabalako, Mangina, Mantumbi, Rutshuru, Goma dans la province du Nord-Kivu ainsi que dans plusieurs autres contrées de la province de l’Ituri où des rebelles ougandais de l’ADF et le M23 tuent les civils innocents.

Cette association invite toute la communauté à observer cette journée de deuil ; une occasion également de réfléchir sur la cachette de l’ennemi. L’heure a maintenant sonnée pour que tout Muyira réfléchisse et propose sa stratégie à mettre en place bouter dehors l’ennemi afin de préserver les acquis de la communauté Yira.

« Frères et sœurs, membres de la communauté Yira, n’abandonnons point nos terres entre les mains de l’ennemi, combattons avec force chacun à ce qui le concerne, et libérons-nous en collaboration étroite avec nos compatriotes Congolais de partout ! », peut-on lire dans ce communiqué.

La semaine dernière, une centaine de personnes ont été exécutées dans les villages environnants l’agglomération de Cantine selon la société civile locale. Jusqu’à la rédaction de cet article, des mouvements de la population s’observent dans la contrée qui se déplace vers les zones jugées sécurisées.

Cependant, la psychose règne encore dans les chefs des habitants des plusieurs entités des territoires de Beni et Lubero où l’on signale la présence des sanguinaires, une situation qui rend difficile les conditions de vie des citoyens.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *