dimanche, novembre 27

RDC : l’état de siège réclamé au Sud-Kivu par un cadre de l’UDPS-Fizi

Le 2éme vice-président de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), section de Fizi en province du Sud-Kivu sollicite auprès des autorités congolaises notamment le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi de remplacer le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi en instaurant l’état de siège qui est une demande de certains habitants du Sud-Kivu.

Monsieur Elysé Wahenga Mtelecha, deuxième vice-président sectionaire du parti au pouvoir dénonce la megestion de l’autorité provinciale et aussi sa façon de privilégier certains territoires en province.

« Par rapport à l’état de siège décrété par le président de la république en Ituri et au Nord-Kivu, je souhaite que cet état se prolonge aussi au Sud-Kivu suite à l’inactivisme du gouverneur Théo Ngwabidje qui ne veut pas matérialiser les idées du chef de l’Etat Son excellence Félix Tshisekedi », a -t-il déclaré.

Il ajoute, je cite: « En se plaignant par rapport au gouverneur de province, il y’a eu désobéissance fiscale qui a durée plus de trois (3) mois dans le territoire de Fizi et en ville de Baraka sans autant réagir pourtant les autos se sont noyés dans les eaux du lac Tanganyika au niveau de Luhanga sur axe Baraka-Uvira, nous n’avons pas vu la présence du gouverneur mais si c’était dans les territoires de ses originalités il pourrait vite se présenté. Tant d’embarcations chavirent dans les eaux du lac Tanganyika et le cas le plus récent est celui survenu à Kazimia causant perte de vies humaines des membres de la communauté Néo Apostolique, même pas un message de condoléances du gouverneur et pourtant celui qui représente le chef de l’Etat en province. Je dirais il se substitue à un chef coutumier de son ressort je cite Injwi, Kalehe , walungu, Kabare où même s’il y’a n’importe quel cas il va intervenir », fin de citation.

Réagissant à la situation sécuritaire en ville de Baraka, Elysé Wahenga dit saluer les actions réalisées par le commandant de 2202 ème régiment, Colonel David Ipanga et lui souhaite une bonne continuité dans ses efforts de ramener l’ordre et la sécurité dans cette ville du Sud-kivu.

En fin, le deuxième vice-président séctionnaire de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) Fizi a salué les décisions du chef de l’Etat relatives à la condamnation des hauts gradés militaires qui manifestent une haute trahison et ne servent pas à la nation comme ils se sont engagés.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *