mercredi, juillet 17

RDC/Détournement de près de 3 millions de dollars du FSI par le bureau provisoire du sénat : le sénateur honoraire Sanguma saisit l’IGF

Dans une lettre adressée à l’inspecteur général des finances le 1er juillet de l’année en cours, le sénateur honoraire Sanguma Temongonde Mossai accuse le bureau provisoire du sénat de la RDC d’avoir détourné une partie de la dotation du sénat de mars, avril et mai 2024 par le bureau de cette haute du parlement.

« Nous sommes bien indignés de constater que, malgré ce qui a été consigné dans le procès verbal de remise et reprise du 17 mai 2024, entre le bureau du sénat sortant et le bureau provisoire de la quatrième législature, ce dernier s’est emparé et a utilisé à sa guise et à notre insu, à des fins inavouées, la dotation de fonds spécial d’intervention (FSI) réservée aux membres du bureau du sénat, en fonction au mois de mars et d’avril 2024 qui s’élève 8.092.000.000 FC », peut-on lire dans sa correspondance.

Cet ancien sénateur, révèle également en outre que : « le bureau provisoire vient de détourner toute la dotation pour les émoluments du mois de mai 2024 de tous les sénateurs sortants et les membres du bureau sortant, alors que non seulement la remise et reprise avec le bureau sortant a eu lieu, le 17 mai 2024, mais aussi, la validation des mandats des nouveaux sénateurs n’a eu lieu que le 02 Juin 2024…»

Au finish, le professeur Sanguma Temongonde Mossai demande à l’IGF de constater cette malversation, d’amener ses auteurs à restituer ces fonds publics au profit de ses destinataires.

Fred Mastaki Rex

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *