dimanche, juillet 14

Opérations conjointes FARDC-UPDF : voici les points positifs remarqués 2 mois après

En vacances parlementaire en ville de Beni, le député national Grégoire Kiro Tsongo contacté par la radio Okapi, parle de quelques avancées secrétaires significatives sur terrain après deux (2) mois des opérations conjointes FARDC-UPDF.

Le secrétaire général du RCD K-ML, cite notamment l’arrestation des hauts responsables des ADF.

« De ce côté là, les choses s’annoncent bien, c’est la preuve que les opérations conjointes FARDC-UPDF porteent leurs fruits, même si les massacres continuent, nous avons de l’espoir que les massacres prendront fin« , indique Grégoire Kiro Tsongo.

Toutefois, cet élu du peuple demande aux militaires engagés sur la ligne des fronts de maintenir la pression sur l’ennemi pour n’est plus revenir aux anciennes opérations qui étaient abandonnées faute des moyens logistiques.

« Il faut accentuer la pression et ne jamais la relâcher surtout que nous avons des informations affirmant que les ADF sont pratiquement en débandade, ils n’ont plus de bastions et ses éléments sont en errance. J’appelle la population des grandes agglomérations à la prudence car l’ennemi risque de se venger contre les civils. La ville de Beni ne pas à écarter car nous assistons aux explosions des bombes qui font des morts et blessés. Il faut des mesures préventives prises pour éviter des explosions des bombes, « a-t-il dit.

Pour cet allié droit de Antipas Mbusa Nyamwisi, les autorités locales doivent redoubler les vigilances, collaborer avec la population parce qu’il n’y aura jamais la sécurité sans la contribution des civils. Il a insisté sur la surveillance dans des milieux publics pour épargner la ville du danger.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *