jeudi, août 18

Nord-Kivu : une tentative de recrutement des ADF stoppée par l’armée à Beni

Une tentative de recrutement des jeunes dans le mouvement rebelle des forces démocratiques alliées (ADF) a été stoppée mercredi 19 mai 2021 par les services de renseignement des forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) à Beni, provinve du Nord-Kivu dans l’Est de la RDC.

Devant la presse de Beni, le lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations militaires Sukola 1 grand Nord a révélé que, il s’agit de onze (11) jeunes tous originaires de la ville de Bukavu au Sud-Kivu qui ont été arrêtés à Eringeti (territoire de Beni) qui ont révélé que, ils se sont retrouvés dans la région sur appel de leurs membres de famille qui leur promettait du travail.

« Nous vous avons appelé pour vous présenter un groupe de jeunes que nos services de sécurité ont arrêté hier au niveau d’Eringeti. Ces jeunes gens ont été recrutés par ruse et ne savaient pas que c’était un recrutement pour travailler au compte de l’ADF. Ces jeunes viennent de trop loin, la majorité vient de Bukavu où on a utilisé quelques membres de leurs familles qui les ont sensibilisé pour venir de Beni exploiter de l’or », a-t-il déclaré.

Cependant cet officier des FARDC renseigne que, après l’interrogatoire de ces jeunes par le service de renseignement militaire, il a été constaté que ces citoyens sont des victimes d’une ruse et l’armée est entrain de voir comment les faire retourner chez eux car ne savaient pas de quelle manière ils sont tombés dans le filet des services de sécurité car le présumé recruteur était injoignable lorsqu’ils sont arrivés en ville de Beni.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.