vendredi, août 12

Nord Kivu : une attaque des combattants ADF fait des morts et des blessés a Beni

Selon les sources locales, des coups de balles ont été entendus la nuit du mardi au mercredi 13 juillet 2022, au quartier Rwangoma en pleine ville de Beni au Nord-Kivu. Des crépitements qui ont poussé nombreuses familles à quitter la zone pour se concentrer dans le centre-ville.

Ce mercredi 13 juillet 2022, des dégâts humains ont été constatés. Des morts côté civils ont été déplorés et la désolation se fait remarquer sur les visages des populations qui ont regagné leurs domiciles après une nuit très agitées. 

Abordé, un rescapé dresse provisoirement un bilan de cinq (5) personnes tuées. Parmi les morts, des hommes et une femme achevés nuitamment, indique-t-il dans un ton de douleur.

A en croire la même source, aussitôt commis ces attrocités ces combattants de l’Allied Democratic Forces (ADF) se sont retirés de la zone.

Du côté de l’armée loyaliste, le porte-parole des opérations Sokola 1 le capitaine Antony Mwalushayi a dans un message écrit partagé sur les réseaux sociaux que l’armée aurait repousser cette attaque nuitamment.

Sur place à Rwangoma, c’est la psychose qui gagne l’esprit des habitants et les activités socio-économique y restent paralysées.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.