vendredi, avril 12

Nord-Kivu : trafic illicite des minerais à Masisi dans les zones sous contrôle du M23 (Alerte)

Des acteurs de la société civile en province du Nord-Kivu alertent sur le trafic des minerais de Rubaya vers les zones sous contrôle du M23 en territoire de Masisi. Selon Aimé Mukanda notable de Rutshuru, cette pratique se fait en complicité avec certains éléments Wazalendo qui faciliteraient celà.

Cet activiste des droits de l’homme fait savoir que des comptoirs sont déjà érigés dans des entités sous l’emprise du M23, avant d’être acheminés vers le Rwanda et l’Ouganda.

« Depuis au moins un mois, il s’observe le trafic illicite de nos minerais Congolais principalement le coltan. Ce coltan est produit dans le site minier de Rubaya. Chose drôle, Rubaya est sous contrôle de Wazalendo. Mais il y a certains Wazalendo qui facilitent le trafic de ces minerais vers les zones qui sont contrôlées par le M23 à Mushaki, où ils ont érigé des comptoirs et acheminé à l’Ouganda et au Rwanda via Bunagana et Kibumba, passant par Tongo et Kitchanga. Nous demandons aux Wazalendo qui sont à Mushaki de voir comment gagner la confiance de tous les Congolais, en laissant immédiatement cette manière de faire. Quand les Wazalendo commencent à collaborer avec les terroristes du M23, ils risquent d’abîmer le nom de Wazalendo, pourtant ils ont gagné la confiance de tout le peuple Congolais à travers l’effort qu’ils mènent », a déclaré Aimé Mbusa Mukanda, notable de Rutshuru.

Pendant ce temps, les activistes des droits de l’homme estiment que le gouvernement Congolais doit s’impliquer dans la restauration de la paix et la sécurité, pour instaurer l’autorité de l’État dans les entités sous contrôle du M23.

Depuis la résurgence de cette rébellion, le gouvernement Congolais accuse le Rwanda de soutenir les éléments du M23, qualifiant cela d’une “guerre commerciale”, visant à piller les richesses Congolaises.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *