mercredi, juillet 17

Nord-Kivu : poursuivis pour fuite devant l’ennemi, dissipation des munitions de guerre et pillage, 31 militaires jugés en flagrance sur la ligne de front à Lubero

Dans une dépêche, le porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord, confirme l’organisation d’une audience publique en territoire de Lubero, au Nord-Kivu sur la ligne de front, mercredi 03 juillet 2024.

Le colonel Mak Hazukay, indique trente et un (31) militaires dont deux ,(02) capitaines, trois (03) épouses des militaires sont jugés en flagrance par le tribunal de garnison du Nord-Kivu à Alimbongo.

D’après cet officier de l’armée Congolaise, ces militaires sont poursuivis pour fuite devant l’ennemi, dissipation des munitions de guerre et pillage des biens de la population. Ces militaires étaient censés être sur la ligne de front pour combattre le M23 et ses supplétifs.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *