jeudi, juin 20

Nord-Kivu : “Les travaux de clôture sont annoncés à la prison de Munzenze à Goma” (Communiqué)

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu annonce le début des travaux de clôture de la concession abritant la prison de Munzenze à Goma, chef-lieu de la Nord-Kivu, pour la première quinzaine de ce mois de juin courant.

Dans un communiqué rendu public mercredi 07 juin 2023, le gouverneur militaire a indiqué que les travaux vont être exécutés par la société Bridging Business Association BBA en sigle. Il s’agit, selon ce document, des travaux qui entrent dans le cadre du contrat signé entre le gouvernement Congolais et la société BBA, pour la relocalisation de cette prison à Sake, dans le territoire de Masisi.

Pour y arriver, la République Démocratique du Congo a cédé une portion de terrains à cette société, afin que ces travaux soient exécutés.

« Sur instruction de son Excellence Madame le Ministre de la Justice et garde sceaux, Son excellence Monsieur le Gouverneur de Province, le Lieutenant-General Ndima Kongba Constant porte à la connaissance de la population, que les travaux de clôture de la concession de la prison Munzenze par la société BBA vont débuter dans cette première quinzaine du mois de juin. Pour votre information, lesdits travaux s’inscrivent dans le cadre du contrat signé par la République Démocratique du Congo avec la Société BBA, pour le projet de construction de la nouvelle prison moderne de Sake et la relocalisation de la prison de Munzenze. Ainsi donc, la République a cédé en contrepartie les sept (07) hectares quatre-vingt-sept (87) ares de la concession Munzenze à cette société, qui doit entrer par conséquent dans ses droits au regard de la bonne évolution de l’exécution des travaux de construction de la nouvelle prison moderne de Sake« , indique le communiqué du gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Cependant, le numéro 1 de la province du Nord-Kivu exhorte les occupants illégaux de cette concession de libérer l’espace, avant de mettre en garde les récalcitrants.

« De ce fait, l’autorité Provinciale instruit tous les occupants illégaux de ladite concession et des réserves voisines de l’Etat (Blocs A, B et C) de prendre toutes les dispositions nécessaires pour libérer volontairement les lieux dans un délai raisonnable afin d’éviter tout désagrément. Les récalcitrants ne s’en prendront qu’à eux-mêmes« , conclue le document.

Pour rappel, la pose de la première pierre pour la nouvelle prison avait eu lieu le 26 août 2022 à Sake, par le gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *