vendredi, août 12

Nord-Kivu : »Les propos de l’honorable Mboso sur les tueries à Beni, c’est une moquerie » (société civile)

La société civile du Nord-Kivu qualifie de moquerie les propos tenus par le président de l’Assemblée nationale sur les tueries qui sévissent dans la région de Beni, au Nord-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

Son vice-président Edgard Mateso qui l’a dit, mardi 30 mars 2021, au cours de l’émission « dialogue entre congolais », estime que c’est une façon de victimiser davantage la population du Grand Nord de la province du Nord-Kivu.

« C’est une moquerie quand le président de l’Assemblée nationale attribue les tueries de Beni aux représentants de cette population qui est massacrée », a-t-il déclaré.

Il souhaite que la question de Beni ne soit pas banalisée, mais qu’elle soit aussi débattue dans la plénière.

« Je regrette que cette question n’a jamais été débattue à l’Assemblée nationale. Que le président Mboso saisisse la Cour conditionnelle pour lever les immunités parlementaires, s’il ne le fait pas il est aussi complice », a-t-il ajouté.

Enfin, Edgard Mateso pense qu’on ne peut pas continuer à cracher sur tout un peuple meurtri, alors qu’on connaît les complices.

Gérantin kadegson

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.