jeudi, août 11

Nord-Kivu : Les éléphants du PNVi en divagation, dévastent les produits champêtres à Nyamilima

Plus de dix (10) éléphants en divagation sont entrain de dévaster les produits champêtres de la population de Nyamilima, groupement Binza, en chefferie de Bwisha, territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

L’information a été livrée à la rédaction de rtr-beni.net, vendredi 12 Mars 2021 par Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables du territoire de Rutshuru, qui a révélé que, c’est depuis plus de six (6) mois que, ces éléphants ont quitté le Parc National des Virunga (PNVi) entraînant ainsi des dégâts dans différents champs des paisibles cultivateurs.

« Plus de dix éléphants du Parc National des Virunga (PNVi) qui sont en divagation dans la partie riveraine de ce patrimoine mondial sont entrain de dévaster les produits champêtres de la population civile à Nyamilima, groupement Binza en territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu. Malgré la clôture des fils électriques qui entourent le PNVi dans cette partie de la province, ces bêtes sont visibles en dehors et causent des dégâts. Face à cette situation, nous demandons aux autorités de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) de monter des stratégies pour que ces éléphants rentrent dans le Parc, ils car sont devenus dangereux », a-t-il déclaré.

C’est ainsi que, notre source demande à l’ICCN d’indemniser les victimes, dont les champs ont été détruits par ces animaux du patrimoine mondial car, selon lui, c’est à partir des produits champêtres que vit la population de la place.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.