vendredi, juillet 12

Nord-Kivu/EXETAT: plus de 28 000 candidats finalistes de différentes options attendus de Kanyabayonga à Eringeti

Plus de cinq mille (5 000) candidats finalistes des humanités attendus pour la passation de la session ordinaire de l’Examen d’État 2023-2024, en ville de Beni où sont mis en place quinze (15) centres.

Les autorités de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) qui confirment le démarrage lundi 24 juin 2024, appellent les finalistes à la sérénité devant les cahiers d’Items. Pendant ce temps, plusieurs candidats abordés, samedi, ont révélé qu’ils sont prêts pour à affronter ce test national.

« Nous avons été préparés suffisamment par nos enseignants pour affronter toutes les épreuves de l’Examen d’État », ont affirmé certains finalistes rencontrés, les uns sur le lieu de culte, et les autres dans des écoles. C’était en pleine concertation avec quelques enseignants du degré terminal.

D’après Salomon Tsambali, PROVED éducationnel Nord-Kivu 2, plus de vingt-huit mille (28 000) candidats finalistes de différentes options sont attendus de Kanyabayonga jusqu’à Eringeti.

De ces finalistes figurent cinq mille quarante-neuf (5 049) de la Sous-division de l’EPST/Beni, dont deux mille cinq cent quarante-neuf (2 549) filles, indique l’Inspecteur Pool secondaire, Thembo Nzanzu Achille. Il précise que, le go sera donné par le maire de Beni, au centre situé au Complexe Scolaire La Rochebelle, situé au quartier Mabolio.

Il sied de noter que, ces épreuves dureront quatre (04) jours, soit du lundi au jeudi prochain. La première journée sera consacrée à la culture générale sur l’ensemble du pays.

KP de la rédaction RTR

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *