vendredi, août 19

Nord-Kivu et Ituri : « Des témoignages de l’armée Ougandaise dans l’opération Shujaa contre les ADF” (Communiqué)

L’armée Ougandaise (UPDF) dans un communiqué de presse du 05 juillet 2022, témoigne des diverses victoires et réalisations vers les objectifs de l’opération Shujaa.

A en croire ce communiqué, la journée du 04 juillet 2022, les forces armées conjointes FARDC et UPDF ont eu des contacts avec l’ennemi dans diversls secteurs avec comme réalisations : deux (2) ennemis tués.

Par ailleurs, des objets de l’enemi ci-après ont été récupérés : deux (2) pistolets, vingt-huit (28) munitions, deux (2) Talkies-walkies, un (1) générateur, un (1) panneau solaire, un (1) passeport E.A au nom de Monde Kasimu Muhanda de la nationalité tanzanienne, une (1) carte d’identité nationale de la RD Congo appartenant à Yuma Malipeka Kibamba, un (1) traqueur avec une carte mémoire, trois (3) postes téléphoniques, un8 (1) uniforme des FARDC.

Au cours de cette même période selon le contenu de ce communiqué, un soldat de l’UPDF a été tué, l’armée ougandaise présente ses condoléances à la famille endeuillée.

Pendant ce temps, les terroristes ADF et ISCAP maintiennent toujours la concentration de leurs forces dans les lieux suivants : Idohu, Loya, Luna, Ndimo en territoire d’Irumu et Biakato, Samboko, Makwangu et Kartum en territoire de Mambasa dans province de l’Ituri.

En territoire de Beni, l’ennemi se concentre dans les forêts de Mamove, Mangina dans le secteur de Beni-Mbau et en secteur de Ruwenzori, Biangoro, Lusilube, Nzelube, rivière Lume et Semuliki.

Enfin, l’UPDF réitère son engagement de continuer de travailler aux côtés des FARDC pour chasser ces terroristes dans la région et ramener une paix durable dans la région général.

Rappelons que, c’est depuis le 30 novembre 2021 que l’armée Congolaise ( FARDC) et l’armée Ougandaise (UPDF) ont lancé des opérations conjointes dans le territoire de Beni contre les ADF et leurs alliés, un groupe Ougandais qui opère sur le sol Congolais depuis le milieu des années 1990, précise l’état major général de l’UPDF.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.