vendredi, juillet 12

Nord-Kivu : arrêt des travaux de modernisation de la route Beni-Kasindi, la société civile du secteur de Ruwenzori s’inquiète

Les travaux de modernisation de la route Beni-Kasindi n’évoluent plus comme dans le passé. La société civile du secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans la partie orientale de la RDC dénonce ce qu’elle qualifie « d’arrêt brusque » des activités par la société DOTT SERVICE qui effectue les travaux.

Ricardo Rupande indique que, c’est maintenant plus de deux (2) mois qu’il n’y a plus de travail de modernisation dans l’axe précité qui relit la RDC à l’Ouganda passant par la cité frontalière de Kasindi-Lubiriya.

« Les travaux ont été stoppés, il n’y a plus du travail sur cette route, personne ne sait pourquoi. Tout ce qu’on sait, est que quelques jours après l’arrêt des travaux, nous avons entendu sur des radios que DOTT SERVICE devait à un établissement privé au niveau de Kasindi. Pour ça, il a été condamné par le tribunal de grande instance et que DOTT SERVICE devrait payer un montant à cet entrepreneur. Depuis lors, on ne sait plus comment ce dossier évolue. Nous avons aussi appris que certains éléments de l’armée Ougandaise étaient allés récupérer les matériels de DOTT SERVICE dans l’entrepôt de cet établissement précité », a-t-il précisé.

À l’en croire, le contrat entre le gouvernement Congolais et la société DOTT SERVICE n’est connu que par ces deux parties. C’est un contrat en guichet fermé qu’il dit dénoncer. « Les bénéficiaires que nous sommes devaient être au courant des closes pour arriver à bien faire le suivi », ajoute-t-il.

« Personne d’autre ne connaît ce qui se passe maintenant. Nous avons posé la question au gouverneur de province, il n’a pas su nous répondre si exactement quelle est la cause de la rupture des travaux. Nous nous posons la question de savoir la route sera en terre battue ou elle sera asphaltée. Je n’ai jamais fait les bâtiments mais j’ai vu d’autres sociétés faire des routes pareilles. Celles-là avaient commencé à asphalter quelques kilomètres après les travaux de terre battue. Mais DOTT SERVICE va seulement avec la route en terre battue de Kasindi à Beni, nous nous inquiétons au niveau de la société civile », a-t-il dit.

Et de poursuivre: « Ce sont des travaux de développement et les bénéficiaires c’est nous la population locale, pourquoi le gouvernement n’a pas voulu même nous communiquer ce qui sera fait sur la route Beni-Kasindi ?. Même les Congolais qui travaillent chez DOTT SERVICE, personne n’est à mesure de nous dire pourquoi on a arrêté les travaux, parce qu’ils sont des travailleurs légers. Parmi eux personne n’a un poste de décision ni de responsabilité. Au niveau de la société DOTT SERVICE, la plupart des responsables ne parlent que des langues étrangères ».

Ricardo Rupande ajoute que, la route tend à redevenir celle des années passées avant les travaux. Il s’inquiète de voir le gouvernement Congolais abandonner tout son investissement sans suivi dans cette route panafricaine. Il cite des engins abandonnés et dont des herbes poussent dedans sans aucun suivi.

« Pourquoi l’État Congolais peut choisir jetter autant d’investissement alors que la population croupisse dans la misère en région de Beni. Depuis le début des travaux, moi, personnellement je ne voyais pas du sérieux dans leur façon de faire. Ce qui était inexplicable avec le financement de la banque mondiale que la société aurait perçu. La crainte est que, nous revenions à zéro parce que sur cette route traversent plusieurs camions qui portent des tonnages non vérifiés et contrôlés. Le pont sur la rivière Lume et Hululu n’existent pas, la route risque de redevenir dans un état de délabrement très avancé », a fait savoir Ricardo Rupande, président de la société civile dans le secteur de Ruwenzori.

Nos efforts n’ont pas payé pour joindre Dott Services. Nous y reviendrons avec plus de détails dans nos prochaines publications.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *