mercredi, juillet 17

Lubero : 25 militaires condamnés à la peine de mort pour dissipation des munitions de guerre, fuite devant l’ennemi et violation des consignes

L’audience tant attendu par la population du Lubero, au Nord-Kivu et ses environs en charge de vingt-sept (27) militaires des FARDC et quatre (04) civils épouses des militaires s’est clôturée dans la soirée du mercredi 03 juillet 2024. Ces prévenus comparaissaient devant le Tribunal Militaire de Garnison du Nord-Kivu en audience foraine au village d’Alimbongo.

A en croire le porte-parole des FARDC des opérations front Nord, c’est dans la soirée du même mercredi que le Président de la Séance du Tribunal Militaire de Garnison de Butembo siégeant en audience foraine au village précitée, le Capitaine Magistrat Byamungu Munamira a prononcé un jugement condamnant à 10 ans de servitude pénale principale deux (02) soldats pour vol qualifié et vingt-cinq (25) autres à la peine de mort capitale pour usurpation des munitions de guerre, fuite devant l’ennemi, violation des consignes et tant d’autres.

« Quatre (04) autres femmes épouses des militaires ont été libérées dont leurs implications n’ont pas été prouvées », poursuit le sous-Lieutenant Mbuyi Kalonji Reagan.

La même source indique que, cette décision du Tribunal Militaire de Garnison a été saluée par la communauté locale de la place et l’Auditorat Militaire qui demande cependant à la population à faire confiance à la justice.

Il sied de signaler que, les militaires condamnés ont été arrêtés pendant que les opérations Front Nord, dirigée par le Général-Major Shicko Tshitambwe Jérôme sont en cours dans le territoire de Lubero.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *