mercredi, juillet 17

Kinshasa : le colonel Mimie Bikela nommé ministre de l’intérieur

Le Colonel Mimie Bikela nommé ministre provincial de l’Intérieur à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

« Il y a incompatibilité », dit le juriste Willy Wenga, qui évoque l’article 57 de la loi sur la police nationale.

« Comme elle ne peut pas démissionner de la Police, parce que la loi ne le permet pas, elle peut démissionner de son poste de ministre de l’Intérieur », a-t-il ajouté.

L’avocat au barreau de Kinshasa/Gombe contacté par Barick Buema de Top Congo FM insiste sur le fait qu’un mandat public est incompatible avec la fonction de policier, sauf si « cette nomination a eu le quitus des autorités ».

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *