vendredi, juillet 12

Kinshasa : faute des moyens financiers, l’assemblée provinciale incapable d’organiser des plénières

Pas d’argent pour organiser les plénières à l’Assemblée provinciale de Kinshasa. La dernière plénière s’est tenue lors de l’élection des gouverneurs et sénateurs.

« Il faut des financements », dit le député provincial Diyabanza Mwananene, contacté par Barick Buema de Top Congo.

Qui rappelle « qu’il faut qu’il y ait installation du nouveau gouverneur ».

A la question de savoir, il faut combien ?

« Je ne saurai le dire », répond l’élu de Matete.

Qui annonce qu’une commission sera bientôt mise en place pour contrôler les finances publiques de Kinshasa.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *