vendredi, juillet 12

Kinshasa : accusé de la gestion opaque des recettes publiques, le DG de la DGRK sera bientôt destitué ?

Michée Musaka a été interpellé, mercredi 19 juin 2024, à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Face aux élus ce même mercredi, « il n’a pas convaincu », dit-on.

La plénière y relative a été suspendue et reprendra vendredi 21 juin 2024. Il est notamment accusé de la gestion opaque des recettes publiques et dérives administratives dans la mise en place de certaines directions.

À sa charge, il y a aussi le recrutement pléthorique du personnel, qui est passé de 1400 en 2020 à plus 4000 en 2024.

Contacté par Barick Buema de Top Congo FM, les députés provinciaux évoquent aussi les arriérés de salaire de plusieurs mois. L’initiative parlementaire du député Steve Mulumba Kongolo est appuyée par l’élu de Barumbu Bob Amisso.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *