vendredi, juillet 12

Kabare : un accident de circulation fait 3 morts et 3 blessés à Miti

Un accident mortel s’est produit à Miti, groupement portant le même nom, dans le territoire de Kabare, province du Sud-Kivu, précisément sur axe Kavumu, dimanche 16 juin 2024. Il s’agit d’un véhicule de marque PRADO qui a fini sa course dans une maison d’habitation.

Contacté par rtr-beni.ne, Monsieur Leodas Tabaro, président territorial de la société civile de Kabare confirme la nouvelle. Cet acteur de la société civile précisé que les victimes sont toutes membres d’une famille militaire. La cause de l’accident est que le conducteur qui était au volant communiquait sur son téléphone en conduisant.

« Le conducteur du véhicule maniait son téléphone. Ainsi, il a perdu le contrôle et le véhicule a fini la course sur la maison d’une famille militaire. Nous avons enregistré sur place 3 morts et 3 blessés graves. les blessés ont été acheminés à l’hôpital général de Miti-Mureza. Nous condamnons cet acte. Les chauffeurs doivent savoir que sur la route, il y a plusieurs problèmes. Ils doivent d’abord soit s’arrêter pour appeller ou décrocher ou soit, raccrocher l’appel pour continuer », a dit Leodas Tabaro.

Par ailleurs, le président de la société civile de Kabare déplore les tracasseries commises par certains militaires incontrôlés des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Ces cas de tracasseries sont enregistrés dans les groupements de Miti, Bugorhe-Kavumu aussi dans le groupement de Irhambi-Katana depuis plusieurs mois malgré leurs alertes auprès des décideurs.

La société civile territoire de Kabare demande aux autorités militaires du Sud-Kivu de s’impliquer pour que l’accalmie regagne dans la zone car, d’après notre personne ressource, les mamans de ces trois groupements ont actuellement du mal d’accéder à leurs champs. Certaines d’entre elles sont violées, d’autres frappées y compris leurs produits champêtres récoltés par ces éléments de l’armée.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *