mercredi, juillet 17

Ituri : le taux de prévalence de VIH/SIDA hausse en zone de santé de Mambasa, l’inattention de la population face à cette maladie est mise en cause

Le taux de prévalence de VIH/SIDA galope en zone de santé rurale de Mambasa, en province de l’Ituri ces trois derniers mois. C’est le point focal du Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS) à l’hôpital général de référence de Mambasa qui l’annonce.

Sans pourtant donner les statistiques sur la hausse de taux de prévalence du VIH/SIDA en zone de santé de Mambasa, Gilbert Kombi point focal du programme national de lutte contre le Sida dans cette zone de santé affirme que la flambée des cas du VIH dans la zone de santé de Mambasa est dûe à l’inattention accordée par la population à cette maladie mortelle après le passage des épidémies Ebola et Covid-19.

« Depuis le passage d’Ebola et de la covid-19, le taux de prévalence a tellement augmenté en zone de santé rurale de Mambasa. La tranche d’âge la plus touchée par cette maladie se trouve entre 20 et 30 ans. C’est certainement suite à moins d’attention accordée à cette maladie », a-t-il signalé.

Dans le souci de réduire sensiblement les cas de transmission, il appelle la population au respect des mesures barrières dont l’abstinence volontaire, la bonne fidélité pour les mariés, l’utilisation correcte de préservatifs et de chaque fois faire le test afin que chacun puisse connaître son état de santé.

A noter que la zone de santé rurale de Mambasa fait partie des zones de santé de la province de l’Ituri où des cas de transmission du VIH/SIDA sont en évolution constante.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *