vendredi, juillet 12

Ituri : hausse du bilan de la double attaque des CODECO à Djugu

Revue à la hausse du bilan de la double attaque des miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO), survenue les 20 et 21 juin, à Bianda et ses environs, dans le territoire de Djugu, en Ituri. Il est passé d’une vingtaine à une quarantaine de morts.

Devant la presse de l’Ituri, lundi 24 juin, Dieudonné Lossa Coordonateur de la société civile locale, a indiqué, que ce bilan reste provisoire.

A l’en croire, les zones touchées par ces tueries demeurent sous contrôle des éléments de la milice CODECO.

Cet acteur des droits de l’homme souligne par ailleurs, que les villages attaqués sont aurifères. Il demande à l’Etat congolais de prendre ses responsabilités pour permettre la récupération de tousnles villages occupés par la milice CODECO.

Le territoire de Djugu reste ces jours, le plus touché par l’activisme des groupes armés locaux, notamment les miliciens de la CODECO et l’autodéfense Zaïre. Cela malgré l’acte d’engagement unilatéral de cessation des hostilités avec le gouvernement Congolais.

Pour rappel, samedi 22 jun dernier, l’armée Congolaise a, par l’entremise de son porte parole Jules Ngongo, promis de traquer les membres des milices CODECO et Zaïre, en cas d’attaques ou représailles, dans la province de l’Ituri.

KP

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *