dimanche, juillet 14

Ituri : 3 sensibilisateurs de la milice “FPIC Chini ya Kilima” arrêtés en pleine mission de sensibilisation des jeunes à Makayanga

Sous le commandement du général Mugisa Muleka Joseph, commandant de la 31ème brigade de défense principale et commandant axe Komanda-Luna, l’armée à arrêté la nuit du 04 au samedi 05 mars 2022 un sensibilisateur et deux (2) autres miliciens affectés à dans le village Makayanga près de Komanda, territoire d’Irumu en Ituri pour une mission officielle de cette milice de sensibilisation, planification des attaques des entités komanda pont Ituri et Mungamba des villages situés sur la RN4

Les sources militaires renseignent que ces combattants menaient aussi l’opération de recrutement des jeunes dans le rang de leur milice FPIC Chini ya Kilima qui ont été arrêtés avec des munitions de guerre mais aussi avec une lettre d’affectation signée par le commandant de cette milice.

Ça fait une semaine que nous étions informés que le général autoproclamé de la milice FPIC Chini ya Kilima a dépêché ces hommes armés dans l’entité de Komanda avec l’intention d’abattre certains officiers de l’armée loyaliste qui ont la chaîne de commandement de Komanda et attaquer Komanda pont Ituri et Mungamba. C’est la nuit du vendredi 06 mars 2022 que nos militaires ont mené des opérations de patrouille aux alentours de Makayanga et ont réussi à mettre la main sur leur sensibilisateur et deux autres miliciens envoyés officiellement avec une lettre bien signée par le commandant de Chini ya Kilima,” renseigne un officier loyaliste de la place.

On ne combat jamais la République” a dit cet officier de l’armée loyaliste dans la région en ajoutant que “l’armée est déterminée pour démanteler cette bande des miliciens car les services sont mobilisés pour arrêter tous ces collaborateurs investigations continues”.

C’est ainsi que l’armée appelle la population de Komanda à la vigilance et à dénoncer tout cas suspect de l’ennemi.

Syaghenda Prince

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *