jeudi, août 18

Ituri : 23 zones de santé privées de vaccins essentiels à cause d’un incendie d’un entrepôt à Bunia

Un incendie qui a ravagé un entrepôt de vaccins dans la ville de Bunia, chef lieu de la province de l’Ituri la nuit du 27 au 28 juin 2022 est à la base d’une privation des vaccins dans vingt-trois (23) zones de santé de cette province. Des nombreux vaccins ont été calcinés, notamment ceux contre la Covid-19, le tétanos, la diphtérie, la fièvre jaune, la coqueluche, ainsi que la rougeole. Ces vaccins étaient destinés à couvrir les besoins d’immunisation de près de deux cents nonente et trois milles (293.000) personnes en Ituri.

Vingt-trois (23) de trente et six (36) zones de santé de la dite province (Territoires de Djugu, Irumu et Mambasa) sont ainsi privées de vaccins. Les autorités sanitaires de l’Ituri ont plaidé auprès des partenaires pour un appui d’urgence afin de reconstituer le stock perdu, renseigne le rapport du bureau de la coordination des organisations humanitaires (OCHA) exploité par la rédaction de rtr-beni.net.

Des retournés privés de soins de la santé à Mambasa estimés à plus de trente et sept milles (37.000) personnes, qui sont retournées dans leurs villages dans la zone de santé de Lolwa depuis début juin dernier après des violences armées quelques semaines plus tôt, n’ont pas accès aux soins de santé primaires et nutritionnels adéquats, selon des sources sanitaires.

Les formations sanitaires de la zone font face à une pénurie de médicaments, d’équipements médicaux et d’infrants nutritionnels, ajoute notre source.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.