vendredi, juillet 12

Guerre en l’Est de la RDC : le pape François demande aux autorités nationales et à la communauté internationale de mettre fin aux violences des ADF

Le pape François a lancé un appel pressant aux autorités nationales et à la communauté internationale pour mettre fin à la violence dans l’Est de la RDC, où les affrontements et massacres se poursuivent.

Le pape François a dit : « Je lance un appel aux autorités nationales de la République démocratique du Congo et à la communauté internationale pour qu’elles fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre fin à la violence et préserver la vie des civils ».

Il regrette que parmi les victimes, beaucoup sont des chrétiens tués in odium fidei.

« Ce sont des martyrs. Leur sacrifice est une semence qui germe et porte du fruit, et nous enseigne à témoigner de l’Évangile avec courage et cohérence », a ajouté le pape François.

À titre de rappel, plusieurs villages du groupement Baswagha-Madiwe ont été attaqués par des combattants ADF, la semaine dernière. Jusqu’au dimanche 16 juin, les activités peinent à reprendre dans cette agglomération du territoire de Beni, en province du Nord-Kivu.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *