mercredi, juillet 17

Guerre du M23-RDF : 600 finalistes des humanités ratent les épreuves d’examen d’Etat à Masisi

Plus de six cents (600) élèves finalistes des humanités ont raté la dernière journée des épreuves de l’Examen d’État, édition 2024, dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu. La situation est consécutive à l’attaque des combattants du M23/RDF contre un village se trouvant en groupement Ufamando.

Les combattants du M23/RDF ont attaqué trois centres notamment Ufamando, Ngungu 1 et 2 où plus de 600 finalistes passaient les épreuves de la session ordinaire de l’examen d’État, fait savoir l’inspecteur Principal Provincial, Lebange Alain. Il précise que, certains items ont été abandonnés dans les salles suite à la panique.

Néanmoins, des sources indépendantes révèlent que, suite aux coups de balles entendus, les habitants ont fui chacun dans sa direction.

Dans la journée du jeudi, des rumeurs sur la tuerie de plus des 30 élèves par l’ennemi dans la chefferie précitée, ont circulé sur les réseaux sociaux.

En rappel, la session ordinaire de l’examen d’Etat s’est clôturée jeudi 27 juin avec la passation des langues, conformément au calendrier scolaire en cours.

KP

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *